Richard Orlinski : retour sur le parcours de l’artiste le plus en vogue du moment



De Dubaï à Aspen en passant par le salon de Pharrell Williams, le monde entier s’arrache ses œuvres qui se vendent jusqu’à plusieurs millions d’euros.


Des débuts guidés par sa passion pour l’art :


Très jeune, Richard Orlinski développe un intérêt particulier pour le domaine artistique. Il grandit et étudie à Paris où il obtient un diplôme de l’institut national de Management.

Ses débuts professionnels sont assez tumultueux ; En effet, il s’essaie à plusieurs domaines dont l’évènementiel, l’immobilier, la décoration et le design. On peut noter qu’il exerce dans des milieux influencés par l’art.


Plus tard, il se recentre sur sa passion, l’art et plus particulièrement la sculpture. Il présente ses premières œuvres à des personnalités influentes dans le milieu artistique qui sont immédiatement séduites par le travail de l’artiste. Cependant la légitimité lui fait défaut « il n’est personne dans ce milieu ».

Une persévérance sans faille, un succès mondial :


Malgré les aprioris, Orlinski mise sur son talent et se lance. Il investit dans des matériaux onéreux et travaille ses œuvres jusqu’au moindre détail. Ses sculptures représentent des animaux fiers, conquérants, leurs aspects sauvages sont amplifiés par l’artiste. Chacune de ses créations est unique.

Son travail est inspiré par des artistes comme Roy Lichtenstein, Andy Warhol ou encore Niki de St Phalle.

Il ouvre ses premiers ateliers et emploie plus de 150 soudeurs, marbriers, menuisiers ... Après des débuts timides, les galeries d’art s’intéressent à lui. Il expose dans de nombreuses galeries d’art à Paris puis à Courchevel, Aspen ou encore Dubaï. Ses animaux se retrouvent également dans les locaux du siège de Twitter.

En exposant dans des lieux fréquentés par la jet-set, il attire les plus grands collectionneurs comme Pharell Williams ou Sharon Stone.

Ses pièces iconiques comme le « WILD KONG » font son succès mondial, ses œuvres sont reconnaissables d’un large public que l’on s’intéresse ou non à l’art.

Son public s’élargit grâce à ses collaborations variées: chocolatier, chef pâtissier, orfèvrerie, parc d’attraction. Ce prodige touche à tout ne recule devant aucun défi.


Un artiste qui ne cesse d’élargir ses horizons :



De nouvelles collaborations en perspective et une carrière dans le cinéma s’offre à cet artiste de renommée mondiale. Il joue en 2017 dans le film « les effarés » et souhaite réitérer cette expérience en tant qu’acteur.


Richard Orlinski est également présent sur les réseaux sociaux aux côtés de nombreuses personnalités publiques. Ceci semble présager de nouveaux projets.



Voir sur notre site les œuvres de Richard Orlinski